• Retraites, comparatif et en principal, coût (1) ...

    Les Retraites fonction publique...

    Le régime des fonctionnaires est plus avantageux que celui du privé dans son mode de calcul: 6 derniers mois pris en compte, par opposition aux 25 meilleures années dans le privé. Réversion en cas de veuvage sans conditions de ressources, etc. En 2010, pour payer les retraites de ses fonctionnaires, l'Etat a versé 28 milliards d'euros, soit, comme employeur, un taux de cotisation de 62,14%. En comparaison, dans le secteur privé, ce taux employeur n'est que de 15%. Un écart qui mesure concrètement les avantages dont bénéficient les agents publics titulaires mais qui, pour Bercy, s'explique notamment par l'assiette de cotisations plus faible (elle ne comprend pas les primes). 

     

    Retraites et primes dans la Fonction publique | Ministère de la ... 

    Retraites et primes dans la Fonction publique- 05/08/2011

    Une des différences majeures entre le régime des retraites du secteur privé et celui du secteur public est le mode de calcul des pensions. Dans le secteur privé, le calcul se fait sur les 25 meilleures années de salaire pour la retraite du régime général contre les 6 derniers mois dans le public.

    Cependant, dans le régime privé, ce calcul comprend l'intégralité du salaire, y compris les primes, à la différence du public où le régime indemnitaire n'est pas pris en compte.

    La rémunération des fonctionnaires se compose en effet d'une rémunération principale (appelée traitement indiciaire) à laquelle s'ajoutent des primes.

     

    Les primes peuvent être attribuées selon :

     

    • le grade : indemnité d'administration et de technicité, indemnité d'exercice de missions des préfectures... ;

       

    • les fonctions exercées : spécialiste informatique... ;

       

    • les situations spécifiques : travail de nuit, heures supplémentaires...

     

    Depuis la réforme des retraites de 2003, cette différence entre les régimes public et privé a été partiellement réduite. En effet, depuis 2005 un nouveau régime obligatoire par points a été institué sur les primes pour les fonctionnaires des 3 fonctions publiques. Ce dernier permet aux fonctionnaires d'acquérir une retraite en cotisant sur leurs primes et indemnités dans la limite de 20 % de leur traitement indiciaire. Il s'agit du régime additionnel à la Fonction publique sur les primes (RAFP), qui vient en complément du régime des pensions.

    Ce nouveau régime produira ses effets progressivement, les premières cotisations ayant été versées qu'à compter de 2005. Pour autant, les agents ayant un taux de primes élevé disposeront de fait d'un taux de remplacement plus faible que leurs homologues du privé. C'est le cas, par exemple, des cadres pour qui les primes peuvent représenter 40 à 50 % de leur traitement.

     

    Combien coûtent les régimes spéciaux de retraites ?

    Le budget pour les régimes spéciaux de retraites s’élève à 6,5 milliards d’euros en 2013.

    Le budget 2013 prévoit 6,5 milliards d’euros pour équilibrer les régimes spéciaux de retraites, et ce malgré les réformes de 2008 et 2010 de Nicolas Sarkozy. A cela s’ajoute encore 1,2 milliard d’euros de Contribution tarifaire d’acheminement pour financer les régimes de retraites des agents d’ EDF et GDF. Au total, 7,7 milliards d’euros de subventions publiques seront apportés pour équilibrer les régimes spéciaux de retraites en 2013, soit 1 point de TVA.

    Les régimes spéciaux de retraites concernent principalement les retraités de la SNCF et de la Ratp, les anciens mineurs et les anciens agents de la Seita.

    Le subvention pour les régimes spéciaux de retraites sera revue à la hausse en 2013, avec 175 millions d’euros supplémentaires.

    Les régimes spéciaux de retraites seront donc financés à 67% par l’ Etat en 2013, et cela ne va pas s’arranger. En effet, le montant des subventions aux régimes spéciaux de retraites sera porté à 6,7 milliards d’euros en 2014, puis à 6,8 milliards d’euros en 2015.

    Au final, les réformes des régimes spéciaux de retraites mises en place parSarkozy en 2008 et 2010 n’auront qu’un effet très progressif et relativement limité sur le coût des régimes spéciaux de retraites.

    source: BFMTV

    Autres:

    Retraite additionnelle de la fonction publique - Wikipédia 

    fr.wikipedia.org/.../Retraite_additionnelle_de_la_fonction_p...Partager

    [PDF] 

    Rapport sur les pensions de retraite de la - Fonction publique 

    www.fonction-publique.gouv.fr/.../Jaune2012_pensions.pdfPartager

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :